La France et l'Europe

  • Claude Arnaud

La France et L’Europe

 

La France, sixième à l’indice UEFA est sans cesse en danger depuis quelques années avec la Russie, et le Portugal pour conserver cette sixième place; avec 3 équipes engagées sur la scène européenne dès Février ; les clubs français sont-ils capables de conserver cette place et de rebriller en Europe.

 

Cette année sur 6 équipes engagées sur les deux coupes européennes (4 équipes en C3 et deux en C1), 3 équipes se sont qualifiées. Une avec facilité le PSG, et l’OM et Saint-Etienne se sont qualifiés un peu plus dans la douleur.

Cette première partie de saison nous a apporté plusieurs informations sur la pauvreté de nos équipes, que ce soit sur la scène européenne (Champions League et Europa League) ou dans notre cher championnat français.

Le PSG est l’arbre qui cache la forêt, car depuis l’arrivée des qataris ; les parisiens sont les seuls à maintenir l’indice UEFA en Champions League. Avec une statistique effarante ; si on enlève les victoires de Monaco et du PSG en Ligue des Champions sur les 3 dernières années, la France ne compte seulement 2 victoires en C1.

Contrairement à nos autres concurrents (Russie, Portugal) pour l’indice UEFA ; les clubs français ne jouent pas la l’Europa League à fond alors que sur le papier, et par rapport aux équipes de leur groupe ; elles ont normalement la capacité au moins de sortir de leurs groupes. Pour les clubs français, la ligue Europa est trop coûteuse en énergie, pas assez rentable financièrement ou les clubs n’ont pas l’effectif pour jouer sur les deux tableaux (coupe, championnat). Cependant ceci n’a pas empêché Guingamp, l’année dernière de faire un beau parcours (seizièmes de finale, perd contre le Dynamo Kiev, demi-finaliste de l’Europa League) malgré son faible budget, par rapport aux autres équipes engagées. Les grosses écuries françaises (Monaco, Lyon, OM) se doivent de se montrer à la hauteur de leur standing, et proposer plus de jeu, d’envie face à leurs adversaires européens. Car ce n’est pas avec les dernières performances de Lyon, Monaco et Bordeaux en C1 ou en C3 que la France va retrouver sa cinquième place à l’indice UEFA et même conserver sa sixième place actuelle. Les clubs français (hormis le PSG) ont besoin financièrement des compétitions européennes pour continuer à assainir leurs finances et toujours réaliser quelques transferts. Mais lorsque les écuries hexagonales sont sur la scène européenne, elles ne jouent pas la compétition à 100% ou « prennent leurs adversaires de haut », et ceci est un des nombreux paradoxes du football français. Ceci a été le cas de Monaco et de Lyon cette année face des équipes respectivement comme Anderlecht en C3 et La Gantoise en C1.

 

Après le tirage au sort de L’Europa League et de Champions League, nos équipes françaises (PSG, OM, Saint Etienne) auront forte affaire mais, il n’est toutefois pas impossible de penser que les trois équipes ont les moyens de qualifier pour le prochain.

 

Réponse au mois de Février

Pronostics :

PSG – CHELSEA : 55% PSG ; 45 % Chelsea

PSG qualifié

 

OM – ATHLECTIC BILBAO : 40% OM ; 60 % BILBAO

Bilbao qualifié

 

SAINT – ETIENNE – BÂLE : 30% ASSE ; 70% BÂLE

Bâle qualifié

Maillot de foot 2016 pas cher 22/03/2016 08:28

PSG est l'équipe la plus puissante en France, a toujours été le premier buteur de premier plan dans le football français.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog