Auriergate

  • Claude Arnaud


A un jour de la rencontre la plus importante de l année pour le PSG, le club francilien se serait bien passé de ce mauvais coup de pub.

Aurier sur le réseau social Périscope a insulté Laurent Blanc de "fiote" et Sirigu de "guez" ( cramé, nul) en indiquant lui préférer Kevin Trapp.

Ses propos vont nuire à l ambiance du vestiaire, où les avis sont divisés par rapport à son cas.

Faut-il l exclure ? Faut-il le réintégrer ? Et surtout s'il retrouve le groupe comme va t il faire pour avoir de nouveau la confiance de son coach et ses coéquipiers ?

Cette gestion de cette affaire va être déterminante pour l image du PSG, qui se veut être un club de haut standing. Pour cela il faudra sévir Aurier, comme tout futur grand qui se respecte ; il est en tout cas pour moi impensable que le défenseur ivoirien ne soit pas renvoyé. Aurier est assez talentueux pour retrouver un autre club, mais aussi talentueux soit il, il ne peut plus rester au PSG.

Malgré ses excuses publiques effectuées dans une vidéo, l attitude d Aurier reste inadmissible. Mais l étape des excuses était obligatoire et l ivoirien se dit "prêt à accepter toutes les sanctions du club".

C est désormais au président Nasser Al-Khalifi et à l entraîneur d en décider. Maintenant que les joueurs essayent de se reconcentrer et se préparent à affronter Chelsea demain soir.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog